Notre voyage en Afrique, un film à venir

Bout à bout vidéos 01 à 06

 



Pour commencer mon travail de montage, parmi les 3 heures de rushes dont je dispose, je suis allé vers les images qui m’excitaient, les plus spectaculaires.

 

Maintenant, je me frotte aux plans qui me parlent peu et j’ai le sentiment que mes montages gagnent en puissance.

 

Pour les sons, c’est encore plus vrai : tel quel, pas un plan sonore n’attirait vraiment mon intention. Et en fouillant, en cousant, en tricotant…

 

La puissance de l’écriture.

C’est entre les mots que ça se passe. "It's between frames that cinema speaks" P. Kubelka.

 

 

Ce bout à bout des premières miniatures, c'est pour faire une pause. Pour prendre un peu le temps de la digestion. Pour voir.

 

 

 

 



30/01/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres